Gaz VOC (Volatile Organic Compound)

Gaz VOC

Les gaz VOC (Volatile Organic Compound) sont nocifs pour la santé. Le terme VOC est couramment utilisé dans l’industrie et fait référence aux contaminants intérieurs et extérieurs qui affectent la qualité de l’air. Des tests existent pour tester la pollution générée dans l’air par la décomposition de produits chimiques et naturels.

Des exemples de gaz VOC qui contribuent à la pollution de l’air intérieur sont les formaldéhydes et phtalates qui proviennent des produits à la maison, tels que les divans ou les tapis, la colle dans les armoires et le plancher. Un bon moyen de contrôler la pollution de l’air ambiant est d’effectuer un changement d’air aux 3 heures, tel que recommandé par le Code de la construction du Québec, et ce, grâce à un bon système d’échangeur d’air. Cela permet aux gaz VOC en suspens d’être éliminés rapidement de la maison et ainsi d’être neutralisés.